Déménagement informatique: « Il faut toujours être en état d’alerte »

« La première erreur serait de sous-estimer les conséquences du déménagement informatique », prévient Raymond Charbonneau, vice-président, gestion des technologies, de Valeurs mobilières Desjardins (VMD).

C’est M. Charbonneau qui a coordonné le déménagement de la financière dans l’ancien hôtel Windsor, au centre- ville de Montréal, l’automne dernier.

VMD a regroupé son personnel dans un même immeuble. Auparavant, les employés travaillaient dans trois tours du complexe Desjardins. Pour VMD, l’objectif était d’améliorer la communication au sein du personnel afin d’accroître l’efficacité de l’organisation.

Raymond Charbonneau compte à son actif une riche expérience en matière de déménagements d’envergure : il a aussi coordonné ceux de la Caisse de dépôt et de Domtar.

La suite sur Les Affaires.com

Partagez avec votre réseau!

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)