Dans les mines, l’heure est aux supercamions autonomes et à la haute technologie

Comme d’autres industries, le secteur minier s’intéresse aux toutes dernières technologies pour améliorer ses performances. Les véhicules autonomes et les systèmes de communication avancée offrent de nouvelles perspectives aux sociétés minières établies au Québec. Et les gains peuvent être bien supérieurs à la simple hausse de productivité d’un équipement.

Des supercamions autonomes

De retour d’un voyage exploratoire en Australie, Robert Marquis dit avoir été « secoué » par ce qu’il y a vu.

Le président de l’Institut national des mines (INM) était à bord d’un pick-up quand un camion autonome chargé de 150 tonnes s’est présenté devant lui.

« Sans intervention humaine, le camion a ralenti, nous a contournés et a repris sa route », explique M. Marquis. Dans cette mine de Northparkes située à l’ouest de Sydney, de tels camions autonomes circulent dans ce site long de 40 kilomètres.

Et deux opérateurs supervisent un parc de 18 camions, précise M. Marquis.

Un retard à cause de l’or

Les mines australiennes sont plutôt en avance dans l’utilisation des dernières technologies, alors que le Québec a un rattrapage à effectuer, observe Robert Marquis.

Cela tient à des besoins différents entre les mines de fer, comme en Australie, et celles d’or, majoritaires au Québec.

Or, devant un marché peu concurrentiel qui se porte bien, les sociétés aurifères ne s’intéressent que depuis 2013 aux nouvelles façons de faire, explique Alain Beauséjour, directeur du groupe MISA, spécialisé dans l’amélioration des technologies et des méthodes dans le secteur minier.

Quatre ans plus tard, des sociétés minières lancent de premières initiatives, appelées à se propager dans les mines québécoises.

La suite sur le site de LaPresse.ca

Partagez avec votre réseau!

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)